Au travers de l’édition 2014 du Mois de la femme Vlisco qui s’est déroulée tout au long du mois de mars, Vlisco a rendu hommage aux femmes africaines qui incarnent la réussite et sont parvenues à réaliser leurs rêves. Dans le cadre de cette initiative, Vlisco a créé le fonds Vlisco Fashion Fund dont l’objectif est d’encourager de jeunes professionnelles de la mode créatives en Afrique centrale et de l’Ouest et de leur donner les moyens d’exprimer tout leur potentiel.

Nous avons invité couturières, créatrices et stylistes à nous soumettre un business plan illustrant la stratégie qu’elles adopteraient pour concrétiser leurs ambitions. Alinafe, l’une des gagnantes, a décroché un financement de 2 500 $ et une formation à la mode au Ghana qui lui permettra de s’appuyer sur les précieux conseils de l’équipe Vlisco pour réaliser son rêve. Curieux d’en savoir plus sur son expérience, nous lui avons posé quelques questions.

Qu’est-ce que la collaboration avec Vlisco vous a apporté ?
Cette collaboration a une immense signification pour moi. Quand on débute dans la mode, on a désespérément besoin que l’on parle de nous et c’est exactement ce que Vlisco a fait. La semaine de la mode africaine Glitz est l’un des endroits où j’ai toujours voulu me trouver et Vlisco a certainement contribué à la réalisation de mon rêve. Je suis impatiente de collaborer davantage avec Vlisco à l’avenir.

Comment envisagez-vous votre avenir professionnel ?
Je souhaite me faire connaître encore davantage. Je vise maintenant les plateformes internationales de mode, notamment la semaine de la mode Mercedes Benz, la semaine de la mode de Milan, la semaine de la mode africaine à Londres et la semaine de la mode de New York, pour n’en citer que quelques-unes…

 

Vous aimerez aussi