Au travers de l’édition 2013 du Mois de la femme Vlisco qui s’est déroulée tout au long du mois de mars, Vlisco a rendu hommage aux femmes africaines qui incarnent la réussite et sont parvenues à réaliser leurs rêves. Dans le cadre de cette initiative, Vlisco a créé le fonds Vlisco Fashion Fund dont l’objectif est d’encourager de jeunes professionnelles de la mode créatives en Afrique centrale et de l’Ouest et de leur donner les moyens d’exprimer tout leur potentiel.

Nous avons invité couturières, créatrices et stylistes à nous soumettre un business plan illustrant la stratégie qu’elles adopteraient pour concrétiser leurs ambitions. Halima a remporté le troisième prix. Elle a décroché un financement de 7 000 $ et a pu bénéficier des précieux conseils de l’équipe Vlisco qui l’aideront à réaliser son rêve.

Halima ambitionne de définir de nouvelles normes de qualité et de professionnalisme dans l’industrie de la confection et de la mode au Niger. Halima affirme : « Je suis quelqu’un de très passionné, quand j’aime quelque chose, c’est profondément. » Son histoire d’amour avec la mode n’est donc guère surprenante. Son projet est d’avoir une boutique de prêt-à-porter, mais aussi une usine où les textiles seraient coupés, mis en forme et cousus par une équipe de professionnels dont ce serait le travail. Elle prévoit d’encourager ses salariés à développer leurs compétences afin qu’ils aient le savoir-faire requis pour travailler ailleurs ultérieurement et puissent poursuivre une carrière.

Les juges du Vlisco Fashion Fund ont dit d’elle : « Halima est très consciente du savoir-faire des affaires. » Dernier hommage à son état d’esprit, lors de la Journée internationale des droits de la femme 2013 un dignitaire a déclaré : « Halima fait partie des talents féminins les plus prometteurs du Niger, elle saura faire bouger les choses dans son pays. »

Avec ce genre de soutien et de marques de confiance, il ne fait aucun doute qu’Halima réalisera ses rêves.

 

Recent Posts