Maintenant établie à Tamale au Ghana, Valerie est directrice de WASH (Water Sanitation and Hygiene) chez IDE (International Development Enterprises). IDE est une entreprise sociale qui consacre ses efforts à mettre un terme à la pauvreté dans les pays en voie de développement, en aidant les familles à accéder aux outils et aux connaissances dont elles ont besoin pour augmenter leurs revenus. Sa mission consiste à créer des opportunités de revenus et des moyens d’existence pour les foyers ruraux pauvres.   Valerie est chargée de mettre en œuvre le Programme de développement de l’hygiène et l’assainissement en milieu rural, au nord du Ghana. Le programme facilitera la livraison de 61 000 toilettes et solutions d’hygiène pour les mains qui seront utilisées par plus de 300 000 personnes appartenant aux 93 % de Ghanéens qui n’ont pas accès à des systèmes sanitaires efficaces dans leur foyer. En outre, Valerie est en train d’établir et de soutenir 180 entreprises d’assainissement, catalysant la demande et l’approvisionnement en produits sanitaires du secteur privé dans les communautés rurales du nord du Ghana et des régions du Haut Ghana oriental et occidental. Au cours des 12 derniers mois, Valerie ne s’est pas contentée de reprendre ses études : en plus de passer son diplôme de Master au Wolfson College de l’université de Cambridge au Royaume-Uni, elle a aussi donné naissance à son premier enfant, Mawuko Okudzeto, en mai 2015.

Valerie aimerait partager ceci avec vous :

« Cette année m’a beaucoup appris sur la vie. J’ai découvert « qu’avoir du courage, c’est aussi savoir demander de l’aide ! »  Je me suis souvent enorgueillie d’être une femme indépendante, pleine d’assurance et axée sur les résultats. Mais je trouvais aussi difficile d’admettre l’importance et la puissance d’un solide entourage, qu’ils s’agisse d’amis, de la famille ou de mentors. Même demander de l’aide ne devrait pas devenir une habitude, il est important de savoir le faire quand c’est nécessaire. Pour rester vraiment concentré et énergique au quotidien, il faut impérativement être entouré de gens capables de vous motiver et de partager la charge que vous portez alors que vous poursuivez de nouvelles ambitions. On a aussi tendance à oublier d’apprécier le voyage à force de se concentrer sur la destination : il faut profiter de la route, et surtout apprécier la bonté des gens que l’on rencontre en chemin. »

Vous aimerez aussi